# Avoir un gri-gri dans sa vie

Publié le : 21/07/2017 09:12:14
instant blog , moodies

# Avoir un gri-gri dans sa vie

Mala tibétain, scarabée égyptien ou palmier nain, vite, un gri-gri dans ma vie!

l'instant blog par Valérie Journois

Vous ne faites pas un pas sans un petit truc à vous, caché ou assumé peu importe, pourvu que vous sachiez, vous, que vous l’avez avec vous. On dit de vous que vous êtes superstitieux…

Mais est ce que « on » a vraiment bien compris ? Compris que ça n’a rien à voir avec la peur que le ciel vous tombe sur la tête. Compris que c’est juste d’avoir un gri-gri dans sa vie qu’il s’agit ! Pas un objet ésotérique qui protège de la poisse, non, un porte-bonheur. Nuance. On est en approche positive là : on est accro à une magic incarnation des promesses de la vie. Et si on regarde bien autour de soi, on n’est pas seul. Beaucoup ont un petit quelque chose auquel se fier. Œil bleu à la turque, fita da bonfim à la brésilienne, Khamsa de Fatima, étoile ou petite croix à chacun le sien… Nous, c’est un palmier dans notre vie qui fait effet gri-gri. Qu’il soit déco en néon, sur photo arty ou en vrai de vrai sur notre carré de gazon, quand un palmier est là, tout va.

On dit bonjour au soleil et on sourit à la vie. D’ailleurs, du coup, la vie nous sourit, aussi. Ces derniers temps, on a remarqué que le Mala des boudhistes, ce bracelet-chapelet de 108 perles, voué normalement à la méditation, devenait un objet (fashion) culte. Qu’on ne s’y trompe pas, ce n’est pas que le it accessoire de l’été : si le mala est LE gri gri tendance du moment, c’est parce qu’en ouvrant nos shakras il fait de nous notre propre porte-bonheur.