# Le Yoga, l'aérobic du XXIème siècle ?

Publié le : 08/05/2017 21:58:38
instant blog , moodies

# Le Yoga, l'aérobic du XXIème siècle ?

On ne renie rien, ce n’est pas notre genre.
Quand on s’engage, on sait pourquoi et on y va !

l'instant blog par Valérie Journois

Et quand il est question de yoga, c’est peu dire qu’on est engagé. Et justement, il y a deux ou trois petites choses qu’on a envie de partager. Parce qu’en ce moment, on entend tellement yoga par-ci, yoga par-là, que parfois ça donne yoga n’importe quoi ! Pour commencer, le yoga n’est pas un sport. C’est une discipline du corps et de l’esprit. Nuance. Donc, pratiquer le yoga dans des clubs sur bondés où les cours s'enchaînent les uns après les autres, avec l’impératif de déguerpir à peine le savasana terminé, c’est juste pas possible.

Ensuite, on ne va pas au yoga pour brûler des calories et perdre du poids… On a lu quelque part sur un site de régime qu’avec une séance de Hot Yoga, on brûlait 500 calories, avec le Vinyasa 600 calories. Ok, tant mieux ! Mais ce n’est pas la vocation du yoga, qui permet avant toute chose de se réconcilier avec son corps, de lâcher prise et de se détendre.

Et puis le yoga ne doit pas devenir le nouveau temple de la fashion : oui aux vêtements sympas et confortables, mais non à l’ambiance défilé sur tapis. Et à la récupération marketing du yoga, à l’instar des enseignes comme H&M et Oysho, qui lancent leurs collections « yoga clothes ».

La démocratisation du yoga est une bonne chose si elle permet à ceux qui le pratiquent de suivre la bonne voie prônée par les maîtres yogis des ashrams. Pas si on en fait l’aérobic du XXIème siècle.

Alors voilà notre petit conseil : soyez exigeant dans le choix de la salle et des profs, et soyez in the good mood for it. Namaste !