C’est parti pour le nettoyage de Printemps!

Partager cet article

C’est parti pour le nettoyage de Printemps!

Ma peau est au contact direct de son environnement, obligée de s’adapter à chaque changement de saison.

Si l’été et l’hiver sont pour elle les périodes les plus radicales et les plus éprouvantes, les intersaisons sont les plus difficiles à gérer, en raison de l’instabilité ambiante. S’agissant du Printemps, il n’est pas rare de passer sans transition des gelées matinales aux rayonnements solaires caniculaires, puis aux giboulées, vents glacés et autres tempêtes de grêle.

Et ma peau dans tout ça ? Elle ne sait plus où elle en est.

Épuisée par l’hiver qui a pompé sa vitalité, terni sa carnation et épaissi son grain (pour la protéger du froid), voilà qu’elle doit réagir au quart de tour face à un début de saison qui joue avec ses nerfs. Autant dire qu’il y a des loupés. Pour l’aider à se rééquilibrer progressivement face aux montagnes russes climatiques, rien ne vaut un nettoyage quotidien ultra doux, qui préserve la flore cutanée protectrice, tout en lui permettant de s’oxygéner, de retrouver sa transparence, son énergie et son éclat.

Programme les huilettes - Nettoyage de Printemps.

1.- Je draine mes tissus par des pressions légères sur mes tempes, derrière mes oreilles à hauteur de cou et au coin interne de mes yeux au niveau de l’arcade sourcilière.

2.- Plusieurs fois par jour, je pince (gentiment) mon front, mes pommettes et mon menton pour rebooster la production de collagène et revitaliser mes tissus.

3.- J’ajoute un jus de citron à mon litre et demi d’eau quotidien pour une hydratation au top et un teint ultra frais.

4.- Je croque sans modération dans les délices de saison pour me recharger en vitamines et renforcer mon immunité avant d’attaquer la saison chaude. Kiwi, pamplemousse, épinards, asperges : quelques armes savoureuses - parmi tant d’autres - en ce début de printemps.

5.- Je ne lâche surtout pas mes séances de sport qui accélèrent l’évacuation des impuretés accumulées durant la saison cocooning, si possible de jour et en milieu extérieur pour faire le plein de vitamine D.

6.- Je m’offre une séance de sauna facial « maison » pour pousser mes toxines vers la sortie et décrasser mes pores : un bol d’eau ultra chaude, une serviette sur la tête et les yeux bien fermés, le tour est joué. Je conclus par un rinçage visage tonifiant à l’eau froide.

7.- Le soir, je masse mon visage de l’intérieur vers l’extérieur avec mon huilette Cleanse, qui se glisse entre mes pores pour purifier mon épiderme, le régénérer et l’illuminer.

8.- Je n’autorise que le savon extra doux les huilettes pour nettoyer ma peau, car il respecte parfaitement mon microbiote cutané protecteur.

9.- Et, une fois par semaine, je gomme mon visage et mon corps avec mon huilette Scrub, pour chasser mes peaux mortes avec une extrême douceur tout en offrant à ma peau un film protecteur.

Allez, on prend sa plus jolie lingette lavable réutilisable ultra douce les huilettes, et on s’y met !